Blog

Comment surmonter une rupture amoureuse

Vivre une rupture amoureuse n’est jamais facile. Vous avez l’impression que votre existence entière est en train de tomber en lambeaux et que votre cœur fait tellement mal que vous ne pouvez même pas respirer. Mais malgré l’angoisse dont vous souffrez, vous arriverez toujours à la surmonter. Voici quelques astuces pour vous aider.

Vivez votre peine amoureuse un jour à la fois

Surmonter votre rupture ne signifie pas que vous n’ayez plus mal. Il est tout à fait normal de pleurer et de souffrir intérieurement. La douleur ne disparaît pas en un jour et la plaie mettra du temps à guérir. C’est pourquoi vous devez prendre votre temps et vivre votre chagrin d’amour un jour à la fois. Il y a des jours où vous aurez moins de douleur, d’autres où vous n’y penserez pas et d’autres où votre douleur sera plus vive. Mais petit à petit, vous arriverez à complètement tourner la page.

Voyez les choses positivement

S’il y a eu une rupture, c’est que beaucoup de choses n’ont pas fonctionné. Et peut-être que vous étiez, dans cette relation, plus malheureux que vous ne le pensiez. Par conséquent, vous devriez regarder le côté positif de cette rupture amoureuse. Maintenant, vous êtes libre et tout ce qui vous dérangeait s’en est allé avec l’autre. Le meilleur reste à venir.

Ne croyez pas en hier mais en demain

C’est un nouveau chapitre de votre vie. Maintenant, les choses sont différentes et vous rencontrerez de nouvelles personnes qui vous feront vivre de nouvelles expériences. De nouvelles possibilités apparaissent et vous serez libre de suivre celles qui vous inspirent le plus.

Changez-vous les idées

Lorsque vous vivez une rupture amoureuse, vous avez tendance à ne penser qu’à ce que vous avez perdu. Mais plus vous y réfléchissez, plus vous souffrez. Donc, pour soulager votre douleur, il est impératif de changer vos idées. Ne restez pas seul et faites des activités. Pendant que vous parlez ou vous vous concentrez sur autre chose, vous ne pensez pas à votre ex.

Donnez un sens nouveau à votre vie

Après une rupture amoureuse, on ressent souvent le besoin de changer de vie. Et c’est une excellente idée, car cela permet d’avancer. Non seulement vous allez expérimenter de nouvelles opportunités, mais également de nouvelles sensations et trouver de nouveaux centres d’intérêt. C’est un excellent moyen de changer votre perception. Changez de carrière, retournez aux études, voyagez, lancez de nouveaux projets. Peu importe! Mais en changeant, vous reviendrez peu à peu à la vie.

Sentez-vous beau et désirable

Pour se remonter le moral et augmenter sa confiance en soi, rien de mieux qu’un changement d’image. Allez chez le coiffeur ou allez acheter de nouveaux vêtements vous fera beaucoup de bien, vous verrez.

Coupez complètement le contact avec votre ex.

Garder le contact avec votre ex vous fera beaucoup plus de mal que de bien. Sauf, bien entendu, si vous avez des enfants, il est préférable d’effacer complètement ses données personnelles. Pas de visites, d’appels ou d’espionnage sur Facebook. Vous ne pourrez jamais tourner la page si vous vivez constamment dans le monde de votre ex. Et tout ce que vous apprendrez sur sa nouvelle vie pourrait vous faire beaucoup de mal.

Savoir convaincre votre entourage

Comment convaincre votre interlocuteur ? Comment le convaincre de répondre positivement à votre requête ? Je propose quatre postures de base pour vous initier à l’art de la persuasion.

Apprendre à garder le silence

Bien que cela paraisse contradictoire, la base fondamentale de l’art de la persuasion réside dans votre capacité à garder le silence. Le pouvoir n’est pas entre les mains de ceux qui parlent plus, mais de ceux qui savent se taire. Instantanément, les mots animent l’esprit critique de votre interlocuteur. Quand ce sera à votre tour de parler, n’haussez pas la voix. Prenez votre temps, insistez sur les mots importants, calmement. Gérez les pauses pour mettre votre interlocuteur dans de bonnes dispositions. Vous pouvez utiliser des mots tels que : bon, bien, cool, parfait. Ces mots laissent à penser que vous avez réfléchi positivement à ce que l’autre a dit. N’oubliez pas que plus la situation peut devenir tendue, plus ces mots peuvent vous être utiles.

Paraître calme en toute circonstance

Si vous commencez à bouger beaucoup, l’autre pensera instinctivement que vous êtes nerveux ou que vous avez quelque chose à cacher. Cela donne de vous l’image d’une personne peu sûre d’elle. Et si vous doutez de la réponse positive que vous pourriez recevoir, votre interlocuteur en doutera également. Au contraire, si vous restez calme, sûr de ce que vous dites, l’autre pensera que vos arguments sont sérieux. Faites attention au rythme et au ton de votre voix. Plus ils seront lents et harmonieux, et plus vous convaincrez.

Tenir sa tête droite

La persuasion se gagne à la fois par ses arguments et par sa posture. Garder la tête droite est très important. Incliner la tête, même légèrement, est un signe de peur d’être attaqué. Pour paraître « en sécurité », regardez l’autre dans les yeux. Vous pouvez également vous aider en vous appuyant sur la table, la chaise, le microphone … Ces « coups d’énergie » vous procurent une forme d’équilibre, transmettant une énergie qui vous permettra d’obtenir plus de fermeté mentale. La conséquence immédiate sera d’obtenir une voix plus posée. Votre parole semble plus convaincante.

Ne jamais dire « je »

Si vous souhaitez que votre interlocuteur admette l’irrecevable, il est nécessaire de le justifier par un discours d’une logique parfaite, avec un ton neutre, en restant dans les faits. N’utilisez jamais le « je », exprimez-vous de manière plus globale en parlant des éléments objectifs extérieurs à votre personne : « La nature de mon travail a changé, mes responsabilités sont de plus en plus importantes, mon salaire ne semble pas être le plus approprié … « . En parlant ainsi, vous convertissez votre point de vue en règles absolues partagées par les autres. L’effet psychologique souhaité est que l’autre se sente mal de rejeter votre demande.

Sept conseils pour être un bon vendeur

La vente est un travail passionnant, car elle permet de travailler avec des personnes diverses et d’être à l’écoute de leurs besoins. Bien sûr, pour être un bon vendeur, vous devez tenir compte de certains détails importants. Voici quelques conseils qui vous aideront à devenir un bon vendeur.

1. Soyez fidèle à ce que vous êtes

Si vous faites ce travail, c’est que vous aimez les gens et que vous aimez travailler avec le public. Donc soyez positif,  sincère et humain, autant que possible. Ne portez pas de masque avec une mauvaise attitude. Vos clients le comprendraient et ne voudraient plus faire affaire avec vous.

2. Soyez attentif aux besoins de vos clients

Ne vous limitez pas à parler de vos produits. En tant que bon vendeur, vous devez être à l’écoute des besoins de vos clients pour qu’ils vous fassent confiance. Il est important de leur donner ce qu’ils veulent vraiment. Un client attend avant tout qu’on résolve ses problèmes. La vente doit être le moyen d’y arriver. Ce n’est donc pas une fin en soi.

3. Soyez bien informé

Quel que soit le domaine dans lequel vous travaillez comme vendeur, vous devez être bien conscient de ce que vous vendez. Vous devez vous mettre à jour périodiquement et pouvoir répondre à toutes les questions de vos clients. Si vous ne connaissez pas vos produits ou services, vous risquez de perdre la confiance de vos clients.

4. Restez calme

Si vous êtes nerveux comme vendeur, vous risquez de stresser votre client. Vous devez essayer de parler lentement et clairement. Ayez un bon ton de voix, ni trop fort ni trop faible. Prenez le temps de respirer pendant que vous parlez et exposez vos arguments de vente.

5. Trouvez le meilleur moyen de présenter un produit ou un service

Recherchez des concepts intéressants pour apporter le produit ou le service au client. Trouvez le meilleur moyen de vendre votre produit. Profitez de ses atouts et de ses aspects positifs. N’hésitez pas à être original..

6. Ayez confiance en vous

Si vous ne vous faites pas confiance, ce sera la même chose pour vos clients. La confiance se transmet. Pour vous assurer que vos clients ont assez de confiance pour acheter vos produits et services, vous devez être le premier à montrer qu’ils ont des raisons de croire en vous.

7. Soyez attentionné avec vos clients

Il est important de satisfaire votre client. Par exemple, s’il s’agit de vente en magasin, lui donner la bienvenue avec un sourire, lui demander si vous pouvez l’aider, lui dire que vous êtes à sa disposition s’il en ressent le besoin, font parties du b-a-ba.

Alors que les lumières du nouvel an sont à peine éteintes, il est temps de prendre un crayon et du papier pour faire la liste de vos bonnes résolutions. Mais comment faire pour les tenir, et qu’elles rejoignent, dès le mois prochain, la liste déjà longue des résolutions non-tenues ? Voici mes conseils.

Résolutions indestructibles

Alors que les lumières du nouvel an sont à peine éteintes, il est temps de prendre un crayon et du papier pour faire la liste de vos bonnes résolutions. Mais comment faire pour les tenir, et qu’elles rejoignent, dès le mois prochain, la liste déjà longue des résolutions non-tenues ? Voici mes conseils.

Qu’est-ce qui fait que certaines personnes abandonnent leur désir de faire du sport, au bout de quelques jours seulement, quand d’autres vont au gymnase tous les jours, qu’il vente ou qu’il pleuve ?

En fait cela dépend en grande partie de la portée de chacun de vos objectifs. La première chose à faire est donc d’examiner nos propres capacités et de les intégrer dans un plan d’action personnalisé. Si je ne cours jamais et que je souhaite participer à un marathon, cela va être très difficile d’être prêt en deux mois. Je devrais donc courir progressivement, en allongeant petit à petit les distances et en multipliant les difficultés. Peut-être serais-je aussi obligé d’intégrer, à un moment donné un régime alimentaire spécifique ? Si vous vous donnez un objectif à long terme, vous devez impérativement le diviser en plusieurs étapes, et avancer peu à peu. La route la plus longue commence toujours par un premier pas.
En fait, derrière beaucoup de résolutions non tenues se cache la tentation de se tromper soi-même, notamment en se fixant des objectifs irréalistes. Se proposer un objectif réaliste vous motive à avancer, parce que vous proposer quelque chose est le meilleur moyen de rester enthousiaste. Si vous n’avez pas de but, vous pouvez rester couché toute la journée dans votre lit sans rien faire.
Le mois de janvier offre habituellement cette promesse d’un nouveau cycle où tout semble possible. Pour les êtres humains, l’espoir est le moyen de subsistance de la vie, et lorsque l’individu prend soin de ses besoins et de ses désirs, il établit la voie à suivre.
L’erreur principale consiste à fixer des objectifs flous ou non spécifiques, sans traduction concrète. Présumer de sa toute-puissance est aussi une erreur. Il est préférable de ne s’engager que dans trois tâches et de bien les réaliser, au lieu de s’en fixer huit et d’en faire seulement trois. Le résultat est certes le même, mais dans le premier cas 100% des objectifs ont été atteints. Dans le second cas, on a tendance à être frustré par les cinq objectifs non tenus qui occultent le reste. Etre conscient de ce que vous pouvez gérer ou de ce que vous pouvez vous proposer renforce votre estime de soi. Si vous avez des difficultés ou faites des erreurs en cours de route, vous devrez les assumer comme une étape d’apprentissage pour vous rapprocher de votre objectif au lieu de vous laisser dévorer par la culpabilité.
En résumé, pour bien assumer un objectif, il est nécessaire de se préparer, d’agir et d’être constant. En général, il est difficile de changer d’habitude et il faut vous aider vous-même à vaincre cette résistance. Il est important que votre résolution ait du sens ou donne un sens à votre vie. Enfin il est parfois utile de faire équipe avec quelqu’un d’autre afin d’avoir un » témoin » de ses progrès et ses erreurs. Dans tous les cas, chaque avancée est un pas de plus vers l’accomplissement de votre objectif, peu importe la vitesse à laquelle vous évoluez.


Vous voulez en savoir plus sur comment tenir vos bonnes résolutions ? J’organise un atelier le Samedi 26 janvier 2019 de 09:30 à 11:30. Rejoignez- moi ! 

Plus d’information ICI