L’attitude gagnante

Au-delà des connaissances, de l’éducation, des compétences et même de l’argent, c’est l’attitude qui fait la différence. L’attitude est la force fondamentale qui vous permettra d’atteindre des sommets.

D’abord penser

Il y a des gens qui définissent ce qu’ils veulent et le recherchent sans aucune crainte, tandis que d’autres, au contraire, sont craintifs dans ce à quoi ils aspirent, à la fois personnellement et professionnellement.
Il suffit pourtant d’accepter le fait que nous sommes nés pour vivre heureux, que la vie nous a donné un talent pour que nous puissions agir en toute sécurité face au défi de la réussite personnelle.
Vous devez absolument accepter que personne ne fera de vous une personne heureuse mais aussi que rien ni personne ne vous empêchera de faire tout ce que vous vous êtes proposé, car c’est vous et vous seul qui décidez d’atteindre vos objectifs ou non. Rappelez-vous l’idée que vous êtes né pour réussir et à partir d’aujourd’hui, envisagez chaque jour une opportunité d’avancer. Ce n’est que lorsque nous entrons dans notre avenir avec conviction que nous commençons à expérimenter cette force supérieure qui fait de nous des êtres sûrs d’atteindre tous nos objectifs.

La question la plus importante

Pour beaucoup, peut-être dire que le changement commence par une pensée, est quelque chose de difficile à digérer, car tout le monde est avide de réponses, de comportements ou d’actions tangibles, c’est-à-dire de quelque chose qui peut être vu ou touché, accordant moins d’importance à la pensée ou au monde des idées. Pourtant chaque projet commence par une idée ; même si elle peut être diffuse au début, elle acquiert avec le temps une définition claire et des nuances bien différenciées.

Si vous le décrétez inaccessible, il sera inaccessible

Notre esprit est directement responsable de la quantité ou du peu de succès que nous avons. Tout résultat satisfaisant, tout accomplissement ou objectif atteint ou tout signe d’amélioration personnelle, s’accompagne toujours de croyances et d’attitudes antérieures favorables dans chaque situation. La pensée des personnes qui affrontent la vie avec un grand optimisme se caractérise par la fermeté. Le doute est le principal ennemi des personnes positives. Osez exprimer sans hésitation, et avec fierté, l’idée que vous vous faites de vous-même, de votre avenir, de ce que vous voulez réaliser et de ce que vous voulez devenir. Vivez cette idée comme s’il s’agissait d’un événement réel. Les choses auxquelles vous croyez vraiment sans aucun doute sont les résultats potentiels du succès. Ce que nous considérons comme inaccessible le sera, car notre esprit nous incite à agir en fonction de nos croyances.

La mort du devenir

Lorsqu’une personne décrète qu’elle ne peut pas, cette pensée se transforme presque par magie en comportement et le comportement en résultat. Je ne peux pas, c’est le genre de réponse qui est totalement lapidaire. C’est comme décréter la mort spirituelle. C’est l’homicide de sang-froid du devenir, parce que la vie ne se fait pas, la vie se fait dans la mesure où elle est vécue. Nous avons tous le don de transformer tout ce qui se passe en élément positif de notre vie. Cette déclaration est le point de départ pour marcher avec enthousiasme vers la recherche de ce but que vous vous êtes fixé.
L’attitude positive face aux événements de la vie est le produit d’un éveil, c’est fermer les yeux et regarder à l’intérieur, se reconnaître comme un être capable de réussir, puis refuser de continuer à parler d’échecs, de manque de chance, ou d’erreurs.
Le changement commence par l’attitude que chacun prend face à la situation particulière dans laquelle il est plongé.

Admirer et non envier

Lorsque nous réalisons que les autres ont quelque chose que nous n’avons pas, la bonne attitude devrait être d’admirer et non d’envier, c’est peut-être la meilleure façon de savoir que nous n’avons aucun ressentiment d’aucune sorte, que nous sommes des personnes en bonne santé avec un haut niveau d’estime de soi. L’admiration est la reconnaissance de l’accomplissement des autres, tandis que l’envie est un sentiment d’insatisfaction si destructeur qu’il détruit la paix intérieure en un tour de main.

Vous devez être ambitieux, l’ambition vous amène à aspirer à une meilleure qualité de vie, c’est un sentiment qui repose sur le droit que tout être humain au bien-être. Mais il ne faut pas confondre ambition et envie, l’envie est un sentiment négatif qui conduit à la cupidité, un désir irrépressible d’accumuler des richesses matérielles qui vous rendent égoïste. Tout comme la maladie du pouvoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s