Leadership et prise de décision

Qu’est-ce qu’un leader ? Il y a évidemment beaucoup de réponses possibles à cette question. La pire réponse, à mon avis, serait de considérer quelqu’un comme un leader parce qu’il a du « charisme ». Je suggère que nous abordions une perspective plus pragmatique, c’est-à-dire en mesurant le leadership en termes de résultats. Aussi pourrions-nous dire que dans une entreprise, un leader est un dirigeant qui réussit parce que ses décisions sont appliquées efficacement. Ce n’est pas toujours facile, comme le savent tous les professionnels de la gestion de projet.

Mais que faut-il pour qu’une décision soit appliquée et permette le changement souhaité ? En premier lieu, il est nécessaire que votre décision soit légitime, c’est-à-dire qu’elle provienne de votre propre environnement fonctionnel ou de travail. Ensuite, vous devez poser la question de savoir si vous avez réellement le pouvoir de faire respecter votre décision. Par exemple, vous devez avoir une relation hiérarchique avec les personnes qui vont l’appliquer. Enfin, la décision sera mieux acceptée au sein de l’organisation si vous disposez d’une autorité dite de compétence : vous connaissez bien le sujet et vous savez ce que vous faites (niveau de connaissance).

Malheureusement, il n’est pas si commun que le dirigeant dispose de ces trois éléments : légitimité, pouvoir de faire et autorité de compétence. Imaginez, vous êtes un directeur des ventes qui souhaite passer en revue votre activité logicielle au niveau opérationnel et qui s’est convertit au fil du temps en un problème pour vous. Peut-être n’avez-vous pas le pouvoir de forcer la hiérarchie compétente à donner la priorité nécessaire à cette question. Ou peut-être que le PDG se demandera si vous avez des compétences en informatique pour proposer des améliorations logicielles. Que faire?

C’est là que le vrai leader se reconnait. Mon conseil : rencontrerez plusieurs personnes capables de trouver une solution. Allez essayer de créer une coalition d’intérêts qui profitera à tous. Pour construire cette alliance, vous pouvez prendre en compte les besoins de vos interlocuteurs, leur vision du problème, leurs problèmes spécifiques, afin de trouver des possibilités d’échange et de coopération. Ainsi, progressivement, les conditions des décisions requises seront effectivement appliquées.

Ce « talent » particulier est ce que nous appelons parfois le « sens politique« . Et plus vous prenez de responsabilités dans votre entreprise, plus nous aurez besoin de cette capacité intangible (combinaison de psychologie, du sens des relations de pouvoir et de la capacité de rencontrer d’autres personnes autour d’un projet fédérateur). C’est l’essence même de la gestion dans les organisations modernes.

Une réponse sur « Leadership et prise de décision »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s